Chevilles DuoPower Fisher

 
Étant ambassadrice TRND, j’ai testé pour vous la nouvelle innovation de l’entreprise Fisher et sa cheville bi-matière Duopower.

 

J’ai donc reçu en quelques jours, une mallette Duopower composée de :

 

1 boîte fischer contenant 1 assortiment de chevilles : – 60 chevilles DUOPOWER Ø 6 x 30 mm, avec vis – 30 chevilles DUOPOWER Ø 8 x 40 mm, avec vis – 15 chevilles DUOPOWER Ø 10 x 50 mm, avec vis
1 Guide de projet
15 sachets contenant chacun : – 2 chevilles DUOPOWER Ø 6, avec vis – 2 chevilles DUOPOWER Ø 8, avec vis (pour partager avec les amis ou la famille)
1 Manuel d’enquête marketing

 

La cheville DuoPower est capable de s’adapter à tous les supports que ce soit en plein, creux ou en plaques et toust cela grâce et des années de recherches et de tests.

 

En combinant deux matériaux, un souple et un rigide et en s’adaptant au matériau dans lequel elle va être posée qu’on se rend compte de la réussite de cette innovation. Cette innovation empêche que la cheville se casse quand elle est installée dans du dur. Elle possède une partie en nylon gris, qui peut s’expansé, se plier ou se nouer de manière autonome selon le support et d’une partie en polyéthylène rouge apportant une fixation solide dans les matériaux pleins.

 

Cette cheville est compacte et plus petite, elle n’a rien à voir avec les chevilles classiques qui ne tiennent pas longtemps.

 

Elle permet un gain de temps énorme et réduit considérablement les travaux de perçage, elle s’introduit très facilement dans le trou, elle ne se tord pas lors de l’enfoncement.

 

Elle possède un blocage anti-rotation qui agit dans le support et l’élément à fixer, ce qui évite que la cheville tourne sur elle-même.

 

Voici quelques photos prises sur le net pour vous démontrer plus précisément l’adaptation de la cheville dans les différents supports.

 

La DuoPower possède une polyvalence à s’adapter avec des vis à bois, des vis à bois aggloméré ou encore des vis à double filet. On peut l’utiliser sur tous supports comme les plaques de plâtre, le béton, les maçonneries plates ou creuses, la pierre naturelle ou encore les panneaux de particules. 

 

Lorsque vous sentez que la cheville tire, c’est que celle-ci est en place, appelé le « feel-good factor » selon fisher

 

Performante, une cheville 10 x 50 atteint des valeurs de charges jusqu’à 200 daN (200 kg) dans le béton et 185 daN (185 kg) dans les briques creuses. 

 La cheville DuoPower est disponible en plusieurs diamètres 5, 6, 8 et 10 mm et dans des longueurs allant de 25 à 50 mm dans les grandes surfaces de bricolage et peut être vendue avec ou sans vis pour un prix conseillé, suivant le diamètre (5 à 10 mm), est à partir de 5,72 euros TTC la boîte de 100 pièces.

 

J’ai distribué quelques échantillons à mon entourage pour qu’il teste eux-mêmes le produit et leurs réactions ne se sont pas fait attendre !

 

En un mot ils ont trouvé cela GÉNIAL et compte bien aller s’en procurer au plus vite !

 

Pour ma part j’ai tester ces chevilles pour mettre en place mes barres de rideaux qui généralement ne tiennent pas longtemps au mur a cause de mes rideaux doubles occultants qui pèse assez lourd.

 

Aux oubliettes l’outil pour installer des chevilles moly qui ne tiennent pas dans le temps vive les duopower !
 
Si vous aussi vous désirez tester des produits avec TRND, vous pouvez toujours cliquer ici pour vous inscrire aux futurs tests :
https://www.trnd.com/fr/
Mais également sur Amazon :
Chevilles DuoPower
 
 
 
 
 

Laisser un commentaire